Revalorisation informatique : La carte mère

La carte mère (motherboard en anglais) est un circuit imprimé servant à interconnecter toutes les composantes d’un micro-ordinateur. Comme elle permet aux différentes parties d’un micro-ordinateur de communiquer entre elles, la carte mère est, d’une certaine façon, le système nerveux du micro-ordinateur.

Quelques exemples de cartes mères

année 2001

carte_mere_01.jpg

  1. Ce gros carré blanc est le socket, c'est-à-dire l'emplacement destiné à accueillir le microprocesseur (voir plus bas).
  2. Emplacements (slots) destinés à accueillir les barrettes de RAM (Random Access Memory).
  3. Ces grandes barres blanches sont destinées à accueillir divers types de cartes (carte son, modem 56k, carte PCI/Firewire, etc…) : ce sont des ports PCI (Peripheral Component Interconnect) 
  4. Port AGP (Accelerated Graphic Port). 
  5. Cette petite puce contient ce qu'on appelle le BIOS (Basic Input/Output System) ; le BIOS est un petit programme qui permet de vérifier que tous les composants nécessaires au démarrage de l'ordinateur sont bien présents ; un ordinateur ne peut démarrer sans BIOS : en effet, c'est le premier programme qui s'exécute lorsque vous allumez votre PC. 
  6. Cette pile plate sert à alimenter le BIOS ; c'est grâce à elle que votre ordinateur retient l'heure même lorsque vous l'éteignez ou le débranchez.
  7. Le plus gros connecteur sert à l'alimentation de la carte mère. Les deux à gauche sont les ports IDE (primaire et secondaire) : ils permettent de connecter des disques durs et des lecteurs/graveurs de CD/DVD. Le dernier sert à connecter le lecteur disquette. 
  8. On retrouve sur le côté de la carte mère les ports externes du PC.

 

Année 2005

carte_mere_02.jpg

  1. Connecteurs arrières.
  2. Connecteurs d'alimentation (Il y en a de plusieurs sortes)
    • Le 20 pins a vieilli mais est encore présent sur les cartes mères.
    • Le 24 pins délivre plus de puissance.
    • Le connecteur 4 pins (ou connecteur ATX12V) est un connecteur apparu avec les P4, permettant d'alimenter mieux le processeur. Il existe aussi une variante 8 pins, délivrant encore plus de puissance.
  3. Socket CPU. C'est là que se branche le processeur.
  4. Slots pour la RAM.
  5. Chipset(s)
  6. Ports IDE. Interface de stockage (disques durs, lecteurs). Vieillissant, l'IDE tend à être remplacé par le SATA, plus souple et performant.
  7. Ports SATA. Interface de stockage, au même titre que l'IDE. Il permet une gestion plus souple des lecteurs, avec branchement à chaud, et de plus grandes performances que l'IDE.
  8. Port floppy. Port pour lecteur de disquettes (et oui ça existe encore).
  9. Le "front panel". Ici se branchent toutes les LEDs et boutons situés en façade.
  10. La pile du bios. Il s'agit de la "batterie" qui permet de sauvegarder les données contenues dans le BIOS.
  11. Ports PCI-Express. Ports d'extension "génériques", ils se déclinent en plusieurs versions (1X, 2X, 4X, 8X et 16X). Ils tendent à remplacer le PCI par des performances largement supérieures (250Mo/s par "X" contre 133mo/s par le PCI) et une gestion plus souple.
  12. Contrôleurs divers. Ces puces servent à ajouter des fonctionnalités aux cartes mères: chip son, contrôleurs de stockage...
  13. Ports PCI. Port d'extension ancien et encore très utilisé. Il est condamné à disparaitre, remplacé par le PCI-Express, mais fait encore de la résistance.
  14. Port AGP. Port graphique dérivé du PCI, de conception ancienne et peu souple, il est en passe d'être remplacé par le PCI-Express 16X, plus rapide et qui permet une meilleure gestion (plusieurs cartes graphiques, débit symétrique...)
  15. Port pci-express 16X. Port graphique moderne, souple, rapide.... Il est promis à une version 2.0, en débit de 32X.