ASRI Édu : Remastériser

Cette page est en cours de rédaction...

Sommaire de cette page

 

Remastériser ASRI Édu, préambule

Remastériser, ça veut dire quoi ?

La remastérisation permet d'obtenir un système d'exploitation adapté aux besoins/projets de chaque utilisateur. ASRI Édu (tout comme Toutou/Puppy Linux) permet de remastériser le liveCD d'origine afin de créer un liveCD personnalisé contenant les modifications que vous souhaitez apporter : ajout/suppressions d'applications, personnalisation du matériel et de l'environnement graphique (menus, barres d'outils et autres éléments du bureau), réglages divers, etc. 

 

Remastériser, c'est destiné à qui ?

La remastérisation simple/partielle d'ASRI Édu est accessible aux novices, la remastérisation complète est destinée aux initiés/experts.

 

Remastériser, comment ça marche ?

Le liveCD ASRI Édu intègre un fichier *.sfs, c'est le fichier principal d'ASRI Édu, il renferme tout l'environnement : logiciels, drivers, etc.

Lorsque vous utilisez le liveCD, il vous est proposé de créer un fichier de sauvegarde utilisateur *.2fs/3fs. Le fichier personnel permanent de stockage prend la forme d'un simple fichier qui contient l'ensemble de votre activité : vos paramètres et préférences (réglages clavier/souris/affichage/connexion internet), vos fichiers créés (textes, audio, images), etc.

La remastérisation consiste à rassembler dans un seul fichier *.sfs, le fichier principal d'ASRI Édu et le fichier de sauvegarde utilisateur *.2fs/3fs. Vous obtenez ainsi un .iso spécifique pour votre version personnalisée d'ASRI Édu, le fichier .iso obtenu peut ensuite être gravé sur un CD pour être utilisé à la place du liveCD original.

 

 

Préparer la remastérisation

Avant de commencer une remastérisation, il est fortement conseillé d'effectuer une sauvegarde de vos données importantes sur un support externe : cléUSB, CD gravé, disque dur externe, etc.

Pour remastériser, vous allez avoir besoin :

  • D'un ordinateur puissant, au minimum un PIV 2Ghz + 512/1024 Mo de RAM (plus l'ordinateur sera puissant, plus le processus de remasterisation sera rapide).
  • D'une partition de stockage au format ext2/3, avec un espace libre minimum qui soit égal à 6 fois la taille de l'iso que vous souhaitez créer (pour un fichier .iso de 500MO, il vous faut 3Go d'espace de stockage libre).
  • Du liveCD ou du fichier .iso de la version ASRI Édu que vous souhaitez reconstruire.
  • D'une connexion Internet (pas indispensable, mais pratique si vous souhaitez ajouter des applications).
  • Des documents que vous souhaitez ajouter au liveCD : fond d'écran personnalisé, etc.
  • D'une feuille papier et d'un stylo pour noter ce que vous faites et garder une trace de votre procédure (ces renseignements pourront être utiles lors d'une prochaine remastérisation).

 

 

Remastérisation simple/partielle (pour les novices)

La méthode de remastérisation/reconstruction simple (méthode classique "Dougal") est adaptée aux novices qui doivent juste répondre correctement aux différentes questions posées.

En résumé, les étapes sont les suivantes :

  1. Vous utilisez ASRI Édu et vous avez créé un fichier de sauvegarde utilisateur *.2fs/3fs.
    • L'installation complète d'ASRI Édu n'est pas compatible avec la méthode de remastérisation simple, vous devez donc utiliser ASRI Édu en installation frugale ou en liveCD.
  2. Activez l'utilitaire de remastérisation :
    • Avec ASRI Édu=> Menu | Configuration | Super assistant > Onglet Divers > Reconstruire ASRI Edu
    • Avec Toutou Linux => Menu | Configuration | Recontruire un live-CD
    • Avec toutes les ASRI/Toutou/Puppy => dans un terminal, écrivez "remasterpup2" (sans les guillemets).
  3. Choisissez le support (clé usb, disque dur...) sur lequel sera enregistré le fichier iso du CD remastérisé .
  4. Indiquez où se trouve l'iso de base (en général le lecteur CD/DVD est une bonne option, il suffit d'y placer le liveCD de la version ASRI Édu que vous souhaitez reconstruire).
  5. Indiquez si vous souhaitez créer un fichier spécifique pour contenir les drivers matériels (ce fichier sera nommé zl*.sfs). La création de ce fichier permet de rendre le démarrage du liveCD un peu plus rapide (vous gagnerez quelques secondes). Il arrive que la remastérisation échoue du fait de la création du fichier zl*.sfs, nous conseillons donc aux utilisateurs de ne pas créer de fichier zl*.sfs (les drivers seront intégrés au fichier .sfs principal).
  6. L'utilitaire prépare le dossier "/root" qui sera gravé sur le nouveau CD, vous pouvez consulter le contenu le contenu du futur dossier /root à l'adresse /tmp/root, libre à vous d'ajouter/supprimer/modifier des fichiers.
  7. C'est ensuite au tour du répertoire "/etc". Ce répertoire comprend entre autre, les configurations de votre matériel (souris, clavier...). Précisez si vous souhaitez conserver les réglages matériels, ne répondez "oui" que si vous souhaitez utiliser le liveCD remastérisé sur un seul ordinateur. Vous pouvez consulter le contenu du futur dossier /etc à l'adresse /tmp/etc, libre à vous d'ajouter/supprimer/modifier des fichiers.
  8. Le CD est presque prêt à être gravé, il ne reste plus qu'à accepter/modifier les options de démarrage du CD : vous n'avez besoin de modifier les options que si lors de la première utilisation du liveCD d'ASRI Édu, vous avez rencontré un problème qui a été résolu par le changement des options de démarrage (puppy pfix=*).
  9. En fin de procédure, il vous est possible de visualiser/modifier le contenu du futur fichier .sfs, c'est l'occasion de tout vérifier avant de finaliser votre création.
  10. L'utilitaire propose enfin de graver automatiquement le nouveau CD remastérisé, ou de créer un fichier .iso : la création d'un fichier iso est préférable (le fichier .iso pourra ensuite être gravé sur un CD ou être utilisé pour une installations sur cléUSB).

Normalement la remastérisation fonctionne correctement, si besoin elle peut être complétée par des modifications manuelles du .sfs et/ou du fichier .iso pour ajouter/retirer/modifier des fichiers spécifiques (cf. rubrique Remastérisation complète).

 

Les limites liées à la remastérisation simple

La remastérisation simple a tendance à conserver des traces de l'activité de l'utilisateur, on risque alors de retrouver dans l'iso des bribes de l'historique des activités : sites Web visités, historique des applications utilisées, etc. Si c'est un avantage dans le cas d'une utilisation personnelle, c'est un inconvénient dans le cas d'une distribution destinée à un large public.

Le boot du liveCD d'ASRI Édu est différent de celui de Puppy/Toutou Linux, hélas ses spécificités ne sont pas prises en compte par le script de remastéristion simple (méthode Dougal). De ce fait, les versions ASRI Édu remastérisées perdent le bénéfice de l'interface graphique spécifique à ASRI Édu (à la place, elles ont l'interface habituelle de Puppy/Toutou). Pour obtenir une interface graphique, il faut créer un nouveau fichier .iso avec une méthode spécifique à ASRI Édu (cf. chapitre Remastérisation complète | Création du fichier .iso ASRI Édu).

 

 

Remastérisation complète (pour les initiés/experts)

Pour une remastérisation plus précise et plus personnalisée, il faut passer à une méthode sans assistant. Les curieux/initiés/experts apprécieront la possibilité de modifier directement le .sfs principal d'ASRI Édu sans utiliser la méthode de remastérisation simple. Pour ce faire, il est possible de s'aider d'une application comme "Edit-SFS", il est également envisageable d'éditer "manuellement" le .sfs (les puristes ont tendance à privilégier cette méthode).

Les étapes proposées ci-dessous ne sont que le reflet d'un exemple personnel, chaque utilisateur est libre d'utiliser d'autres techniques/astuces.

Modification du .sfs

  1. J'ouvre le .sfs de l'iso d'origine (il est contenu dans le liveCD d'ASRI Édu) et je copie les fichiers qu'il contient dans un dossier de travail que je nomme en fonction de mes besoins, le nom du fichier doit correspondre aux informations proposées par les fichiers DISTRO_SPECS. Pour ouvrir/copier/modifier le fichier .sfs il existe deux solutions :
    • "Edit-SFS" est une application qui propose une interface graphique pratique pour les novices cf. asriedu-logitheque-editsfs
    • Pour les initiés : un clic gauche sur le fichier .sfs > Choisissez d'ouvrir le fichier .sfs > Puis copiez l'ensemble des fichiers qu'il contient dans le répertoire de travail de votre version remastérisée.
  2. Je modifie/ajoute dans le dossier de travail les fichiers qui m'intéressent : applications, documents, préférences diverses, fichiers utiles, etc. Cette étape est probablement la plus longue de toutes, elles nécessite une préparation rigoureuse (vous devez avoir sous la main tous les fichiers personnalisés que vous souhaitez intégrer).
  3. Je supprime ce qui me semble inutile : applications, documents, etc. C'est un travail de fourmi qui ne pardonne pas les erreurs, il faut donc être patient et prudent.
  4. J'utilise le contenu du dossier de travail pour créer un nouveau fichier .sfs. Pour reconstruire le fichier .sfs, il existe plusieurs solutions :
    • "edit_sfs" est une application pratique qui propose une interface graphique (pratique pour les novices).
    • Pour les "initiés" :
      • Si vous utilisez une version récente d'ASRI Édu : Clic droit sur le dossier de travail | Créer un fichier .sfs
      • Pour toutes les versions Puppy/Toutou/ASRI : vous pouvez créer le fichier sfs avec la commande suivante dans une console, ainsi vous trouverez votre nouveau fichier .sfs dans le répertoire racine du disque dur => mksquashfs/chemin_du_dossier/ /nom_du_fichier.sfs

 

Création du fichier .iso ASRI Édu

Pour créer un fichier .iso d'ASRI Édu et bénéficier au boot du liveCD de l'interface gfxmenu, c'est simple.

  1. Dans un répertoire, copiez tous les fichiers contenus dans le liveCD original d'ASRI Édu (seul le .sfs ne doit pas être copié).
  2. Ajoutez le fichier .sfs personnalisé.
    • Remarque : le .sfs personnalisé peut avoir été obtenu par la méthode Dougal ou par une reconstruction manuelle.
  3. Il ne reste plus qu'à créer le fichier .iso
    • Pour créer le fichier .iso, j'utilise un petit script maison (je dois l'améliorer avant de vous le proposer).

 

Personnaliser le boot du liveCD ASRI Édu (pour les experts)

Il est possible de personnaliser le boot du liveCD d'ASRI Édu : image de fond et menu (gfxmenu). Pour savoir comment faire, je vous conseille la lecture de ce fil http://www.murga-linux.com/puppy/viewtopic.php?t=27471

Il est également possible de modifier le comportement du liveCD lorsqu'il est utilisé sous Windows. Il faudrait que je prenne le temps d'expliquer comment...

 

Personnaliser le nom du .sfs principal (pour les experts)

Pour personnaliser le nom du .sfs principal, il faut modifier deux fichiers :

  1. /etc/DISTRO_SPECS => Ouvrez le fichier DISTRO_SPECS avec un éditeur de texte (Geany), puis modifiez selon vos besoins les lignes : DISTRO_NAME, DISTRO_VERSION, DISTRO_FILE_PREFIX, DISTRO_PUPPYSFS .
  2. /initrd.gz/DISTRO_SPECS => L'archive initrd.gz est placée à la racine du liveCD, à l'intérieur de cette archive se trouve un fichier DISTRO_SPECS, ce fichier doit contenir les mêmes informations que celles que vous avez indiquées préalablement dans le fichier /etc/DISTRO_SPECS. Le problème, c'est qu'il n'est pas toujours simple de modifier le fichier initrd.gz, si l'intervention échoue le boot de liveCD remastérisé sera impossible.
    • Personnellement, je modifie l'archive initrd.gz via un script qu'il faudrait que j'améliore avant de vous le proposer.
    • D'ici la mise à disposition d'un script spécifique à ASRI Édu, vous pouvez consulter les discussions liées au sujet "edit initrd.gz" sur le forum Murga (cf. les résultats proposés par Google).

 

 

Liens utiles pour aller plus loin

Les utilisateurs/contributeurs ont souvent des approches différentes, c'est lié à la créativité bénéfique des projets libres. Je vous conseille donc de consulter chaque possibilité avant de choisir la votre.