Revalorisation informatique : Evitons la poussière

La poussière excessive logée dans un ordinateur est la cause de nombreuses pannes. L'unité centrale d'un ordinateur revalorisé doit donc être nettoyée avec soin.

Le nettoyage de l'unité centrale

L'unité centrale contient le processeur de l'ordinateur (CPU) et celui de la carte graphique (GPU). Ils sont ventilés, de même que l'alimentation électrique, pour assurer leur refroidissement (et aussi le refroidissement des disques durs et autres composants secondaires).

Ce flux d'air va déposer dans le PC tout ce que l'air environnant contient (poussières...). Poser un PC par terre augmente fortement ces dépôts (et vos oreilles sont au calme) ; poser un PC en hauteur, sur une table par exemple, réduit ces dépôts (mais en contrepartie, vous subissez nettement plus le bruit des ventilateurs et des disques durs).

Si vous n'y prêtez pas attention, ces dépôts vont augmenter le bruit que fait le PC (car un dépôt se forme sur les grilles devant les ventilateurs et sur les pales des ventilateurs, ce qui augmente les bruits de frottement dans l'air). Les amas de poussière vont quant à eux réduire l'efficacité du refroidissement du PC et obliger les ventilateurs à tourner davantage.

Pour nettoyer, il faut passer l'aspirateur. Si vous ne voulez pas prendre de risques, vous pouvez vous contenter de nettoyer tout autour du PC, en insistant bien sur les grilles des ventilateurs (à l'arrière et éventuellement sur le côté), et aussi sur les prises d'air (à l'avant). Ce type de nettoyage est peu efficace, mais c'est déjà mieux que rien !

Si vous voulez nettoyer en profondeur, il faut démonter le capot du PC. Vous pourrez alors enlever un maximum de poussière : évitez simplement d'approcher l'embout de l'aspirateur de la carte mère et des ventilateurs (carte graphique, processeur). Le courant d'air entraînerait les pales et risquerait de brûler le moteur du ventilateur ou de tordre l'axe principal. Pour nettoyer ces petits ventilateurs, vous pouvez commencer par les frotter avec un petit pinceau, aspirez ensuite à faible débit tout en maintenant les pales avec vos doigts.

Un bon nettoyage peut permettre de gagner une dizaine de degrés et quelques décibels !